Révélé en 1989 lors du premier festival de Rap organisé au cameroun avec d'autres grands précurseurs du mouvement (Joe B, lamine, Merlin, Kodjay...), Krotal est parti rapidement en France pendant quatre ans poursuivre ses études, et son amour pour le hip hop au sein de groupes comme Ultime Paradox, A.R.M, avec lesquels tout jeune il participe au projet initié par la mairie de Lille appelé «Bus Rock».

Le projet consistait à sillonner dans des bus spécialement aménagés, les maisons de jeunes de quartier et initier les jeunes de ces zones dites «difficiles» à différentes techniques de composition (M.A.O. , etc), et production musicales, afin qu'à l'avenir si besoin d'en faire un métier de faisait, ils puissent se perfectionner dans des centres de formations de la région. Avec ces groupes, il a la chance de faire la première partie du rappeur américain Ice. T à l'Aéronef, celle d'I.A.M lors de leur célèbre tournée des centres sociaux de France.

Retour à l'accueil